Retour pergamena Stop Modalità automatica

Media e notizie: spettacoli televisivi, saggi e libri, notizie ...Siccità o no?

Libri, programmi televisivi, film, riviste o musica da condividere, consigliere di scoprire ... Parla con notizie che interessano in alcun modo la econology, l'ambiente, l'energia, la società, il consumo (nuove leggi o standard) ...
Avatar de l'utilisateur
jean63
esperto Econologue
esperto Econologue
post: 2332
iscrizione: 15/12/05, 08:50
Località: Auvergne
x 1

Siccità o no?

Messaggio non luda jean63 » 04/03/06, 11:33

Extrait du bulletin "météo France" :

Secchezza 2005 / 2006: saldo a 1er March 2006

Rapporto sulle precipitazioni

Les cumuls de précipitations relevés entre le début du mois d’octobre 2005 et la fin du mois de janvier ont été inférieurs à la normale sur une très large majorité du pays. Avec parfois seulement 50 % des pluies escomptées, le bilan pluviométrique est particulièrement déficitaire sur la Picardie, la Champagne-Ardenne, la Lorraine, l’Alsace, l’Ile-de-France, le Centre et sur certaines zones des régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côtes-d’Azur.
Le déficit est aussi marqué sur le nord de la Bourgogne, la Franche-Comté, le Poitou-Charente, le Limousin, en Midi-Pyrénées et sur l’est du Languedoc-Roussillon.
Ailleurs, les précipitations ont été généralement proches de la normale à l’exception du Languedoc-Roussillon, touché par un épisode pluvieux particulièrement intense fin janvier.

Au cours du mois de février, les précipitations ont été rares sur l’extrême sud du pays et sur l’Auvergne. Elles ont été relativement abondantes sur le nord de l’Aquitaine, sur le Limousin et sur la pointe de la Bretagne. Ailleurs, les précipitations ont été, en général, modérées.

La saison hydrologique, d’octobre à mars, constitue la période propice à la recharge des réserves souterraines. Le déficit pluviométrique constaté aujourd’hui peut donc devenir problématique à moyen terme en cas d’absence de pluie au cours des prochains mois. Ces réserves sont en effet utilisées durant l’été pour la consommation humaine, l’irrigation et l’industrie.
Bilan hydrologique

Au 1er mars 2006, les sols superficiels sont peu humides pour la saison sur l’Oise, l’Aisne, l’ouest de l’Ile-de-France, le Loir-et-Cher, l’Indre-et-Loire, le nord de la Vienne, le nord-est des Deux-Sèvres, le Bas-Rhin, le nord du Haut-Rhin, la Loire et la Savoie. Sur le reste du pays, les sols superficiels sont généralement saturés ou proches de la saturation.


Carte des indices d’humidité des sols au 1 mars 2006 : on peut les consulter dans le site de Meteo France gratuitement.

Les cultures de maïs sont mal "barrées". Faut planter des betteraves pour faire de l'éthanol ! De toute façon on mange trop de sucre c'est mauvais pour la santé (il faut manger du sucre de canne des Antilles Françaises c'est mieux!).
0 x
Solo quando si è abbattuto l'ultimo albero, l'ultimo fiume contaminato, l'ultimo pesce pescato che l'uomo si renderà conto che il denaro non è commestibile (MOHAWK indiano).

 


  • argomenti simili
    réponses
    Visto
    messaggio dernier

Di nuovo a "Media & News: spettacoli televisivi, saggi e libri, notizie ..."

Chi è in linea?

Visitano il forum: Nessuno e ospite 1

Ricerche più frequenti